OBSEQUES

        obsèques                                           

Informations  sur les obsèques à Saint-Giniez

Personnalisez la célébration : pour préparer la célébration

Fiche à remplir pour nos registres paroissiaux : fiche

La communauté paroissiale vous invite à prier avec elle pour votre défunt au cours d’une messe qui sera célébrée quelques semaines après la célébration d’obsèques :

  • vendredi 23 septembre 2016
  • vendredi 18 novembre 2016
  • vendredi 20 janvier 2017
  • vendredi 17 mars 2017
  • vendredi 19 mai 2017
  • vendredi 30 juin 2017

Le choc de la mort

En ces instants, les proches sont saisis par la peine, l’émotion. Selon les cas, ils considèrent la mort comme une injustice, un scandale, une délivrance, un événement normal…

Au moment de la mort, les chrétiens eux se tournent vers Dieu : Il s’est fait connaître,  « révélé » en Jésus Christ. Le Christ n’a pas donné d’explication sur la mort, mais, par sa Résurrection, il a montré qu’elle n’est pas la fin de la vie : elle est la porte vers la vie éternelle.

Ainsi la mort, de façon paradoxale, nous pousse à réfléchir sur les limites de l’existence terrestre et à préciser ce qui constitue notre espérance.

« Moi, dit Jésus, je suis la résurrection et la vie.
Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra. »

                                                                   (Jean 11, 25)

CONSEILS PRATIQUES

1. Qui peut demander des obsèques à l’église ?

Par principe, personne n’est exclu : ni les suicidés, ni les divorcés remariés, ni les enfants morts sans avoir été baptisés… Simplement, pour la vérité de ce qui sera dit, il importe de parler clairement de la situation avec le prêtre.

Pour organiser la célébration des obsèques, il faut prendre contact avec les pompes funèbres pour convenir de la date et de l’heure, en concertation avec la paroisse. Puis se tiendra un entretien entre le célébrant et quelques membres de la famille ou des proches.

Les messes pour les défunts. Elles remontent aux débuts du christianisme et permettent d’exprimer notre amour, notre amitié pour ceux qui nous ont quittés en les confiant au Seigneur. Elles sont surtout le lieu de communion avec ceux qui nous ont précédés dans le « Royaume »

2. Saviez-vous que vous pouvez faire appel au :

SERVICE CATHOLIQUE DES FUNERAILLES (SCF) 

– Créé à l’initiative du Cardinal Jean Marie Lustiger en novembre 2000 à Paris, ce service funéraire, proche de l’Eglise, apporte un service complet de Pompes Funèbres pour organiser les funérailles d’un proche ou prévoir des obsèques à l’avance.

– SCF est organisé sous forme coopérative et refuse toute surenchère commerciale.

– SCF est maintenant implanté à Marseille :

3, boulevard Camille Flammarion 13001 Marseille

Tél. : 04 91 95 18 18   et  www.s-c-f.org

– contact : Bruno de Chateauvieux : b.dechateauvieux@s-c-f.org

retour à la page d'accueil
Publicités